Chaque semaine, je rencontre  des organisations qui souhaitent être accompagnées dans leurs projets de formation. Dans beaucoup de cas, les personnes avec qui j’échange sont convaincues de savoir ce dont elles ont besoin. Elles ont déjà défini la « bonne solution ». Elles souhaitent simplement que quelqu’un la développe au meilleur coût et le plus rapidement possible.

Beaucoup d’acteurs répondent avec enthousiasme et se lancent volontiers dans ce type de projets. Ils sont motivés pour construire ce que vous voulez, sans poser de questions. Et parfois, regardons la réalité en face, ça marche, tout simplement.

Bien plus souvent, les challenges que les organisations tentent de résoudre sont complexes et nuancés. La formation qui semble être l’approche appropriée, pourrait en réalité ne pas résoudre les problèmes et poser une rustine en surface. Les apprenants ciblés qui suivront la formation sont rarement, voire jamais, consultés sur leurs réalités quotidiennes et leurs difficultés. C’est là que le Performance Consulting ou Conseil en Performance intervient.

 

Qu’est-ce que le Performance Consulting ?

Le Performance Consulting  est une démarche et une méthodologie qui se concentrent sur deux questions :

  1. Quel est l’écart entre le challenge à relever et l’objectif de performance de l’organisation ?
  2. Comment le réduire ?

Bien entendu, l’accent est mis sur la performance humaine. Lorsque j’interviens, je mène une démarche d’audit autour des compétences, bonnes pratiques, outils et process, sont passées au crible pour comprendre l’état de sous-performance. Je m’intéresse également aux postures, comportements et croyances qui empêchent une organisation d’atteindre la performance désirée. C’est un temps d’analyse et une prise de conscience cruciale pour mes clients avant d’entrer dans la solution pédagogique. Il est crucial de cerner le véritable enjeu (qui souvent est très enfoui, voire ignoré du client) qui va bien au-delà du simple besoin annoncé. Cela permet par la suite de concevoir une solution qui aura un impact bien plus profond.

En bref, le conseil en performance EST une étape essentielle du processus de conception et de développement de la formation.

On sous-estime encore trop l’utilité et l’impact d’une formation bien conçue et ciblée, dans la performance des entreprises, et on l’utilise un peu trop souvent à la va-vite. Les problèmes sont parfois réduits à « formons cette équipe pour résoudre ce problème, qu’est ce que tu as au catalogue ? ». Parfois, la solution ne réside pas uniquement dans une formation et sur ce point-là aussi les consultants en performance mettent le doigt dessus.

L’approche People Skills Partner

Même avec les délais les plus serrés, je commence toujours un projet avec des entretiens avec le donneur d’ordres (si différent du client qui a passé commande) et quelques collaborateurs ciblés par le projet. Cela a deux avantages, le premier est de bien confirmer l’expression de besoins qui encore une fois, n’est pas forcément bien maîtrisé, et cela, du collaborateur au manager. Le second avantage est de collecter toutes les informations nécessaires à la création du cahier des charges de la solution.

Lorsque les délais le permettent et que le problème à résoudre est plus complexe, une phase d’analyse plus poussée est inestimable. Il ne faut généralement que quelques jours à un consultant en performance pour effectuer son analyse et préparer un rapport. Le coût de cette opération est relativement faible au regard d’un coût de développement d’un programme complet de solutions qui ne s’avèrera peu voire pas impactant.

A ce stade, si vous comparez le coût du conseil en performance au coût de :

  1. une non-résolution du problème,
  2. une résolution boiteuse du problème,

sans oublier les coûts et dommages collatéraux, le conseil en performance est un investissement qui montre très rapidement son ROI.

Vous êtes face à une situation complexe ? Vous pensez que peut être la formation est une partie de la solution ? Echangeons ensemble !

Catégories : Performance consulting

2 commentaires

sotty · 5 septembre 2018 à 12 h 49 min

Je ne peux qu’abonder ! Merci pour cette vision très claire de la Valeur ajoutée qu’il y a à se poser les bonnes questions, qui plus est dans une orientation business, AVANT de penser aux solutions et plans d’actions…

    Patricia Randeynes · 4 octobre 2018 à 15 h 54 min

    Merci, comme je dis souvent, on trouvera toujours une solution, la technologie se développe suffisamment vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *